News

Dec
2016
CAMES GLOBOIDES

Les cames globoïdes se trouvent dans les engrenages pas à pas. Ces composants d’une extrême précision, purement mécaniques, sont la pièce maîtresse, autrement dit le «cerveau» de ce type d’engrenage. La fréquence d’impulsion, le mouvement, la rampe d’accélération et le temps de positionnement y sont «enregistrés». Les engrenages pas à pas ne sont pas utilisés uniquement pour le remplissage, le portionnement ou l’emballage des produits. Ils permettent aussi de réaliser des travaux de montage d’une extrême précision. On pourrait croire que, de nos jours, ce sont principalement des réducteurs de vitesse commandés par servomoteur qui sont utilisés. Mais il n’en est rien, car les engrenages pas à pas présentent aussi des avantages. Lorsque plusieurs dispositifs parfois différents sont couplés mécaniquement, un moteur d’entraînement permet d’obtenir une parfaite coordination de processus très complexes. Ainsi, on peut la plupart du temps se passer d’éléments de commande électroniques chers et fragiles.Il est évident que les cames doivent pouvoir intervenir librement dans les cames globoïdes. Comme, la plupart du temps, plusieurs cames interviennent simultanément, le moindre écart par rapport à la courbe entraîne un blocage du dispositif. Les cames globoïdes sont tout d’abord fraisées avec surépaisseur. Une fois la trempe terminée, elles sont prêtes pour le travail de rectification. On utilise alors traditionnellement un processus de rectification excentrique. Pour obtenir une surface régulière, ce procédé «classique » doit être effectué très lentement et sans interruption. Il est souvent nécessaire de terminer le travail à la main. SCHNEEBERGER poursuit ici une approche différente et flexible. Elle repose sur les données machines lors du processus de fraisage. À partir de ces données, notre logiciel de rectification QUINTO calcule les deux flancs de la courbe. On peut modifier chacune des deux trajectoires séparément, par exemple pour optimiser le départ de la courbe. Afin d’optimiser le processus, l’utilisation d’une unité de dressage meule et d’un palpeur constituent des options intéressantes. Selon la taille des outils et le diamètre des cames, plusieurs types de machines SCHNEEBERGER peuvent être équipés pour cette application. normaNGC, geminiNGM et corvusGDS sont déjà en service chez des fabricants d’engrenages pas à pas.

Dec
2016
M.B.S NV – Mark Barberien

L’histoire débute en 1994 à Onze-Lieve-Vrouw- Waver, petite localité entre Bruxelles et Anvers. C’est dans une cabane de jardin d’une surface d’à peine 35 m2 posée sur un terrain que le propriétaire lance sa production d’outils standard et d’outils spéciaux en carbure. Les moyens de production consistent alors en une machine universelle, une machine à cintrer et une rectifieuse de foret. Cette nouvelle entreprise ne met pas longtemps à trouver de nouveaux clients dans toute la Belgique comme dans les pays limitrophes. En 2005, du fait d’un nombre de contrats en hausse et de critères de qualité de plus en plus exigeants, Mark Barberien décide d’investir dans une CNC SCHNEEBERGER. Son choix tombe sur une normaCFG. Cette rectifieuse d’outils universelle convient parfaitement au mélange de produits en présence et ouvre de nouvelles perspectives. Mark Barberien souligne en particulier les avantages du logiciel de programmation QUINTO, qui lui permet de produire les outils les plus divers avec la plus grande simplicité et une grande flexibilité. La conviviale programmation ISO intégrée lui plait aussi tout de suite. On peut ainsi intégrer des opérations de rectification cylindrique ou réaliser des dégagements, des whistle notch, des encoches pour l’entrée du canal de refroidissement et bien plus encore. La mise en service de la nouvelle machine CNC en 2006 se traduit par une hausse de la productivité et aboutit à un nouvel essor fulgurant de l’entreprise. Les clients apprécient la constance et la qualité d’exécution de leurs commandes et continuent de développer leur partenariat avec M.B.S NV. La normaCFG doit désormais continuer de travailler en mode automatique. Grâce à la structure modulaire des machines SCHNEEBERGER, le système de manipulation automatique peut être modernisé sans problème. Les nuits et week-ends restants peuvent à présent être exploités. M.B.S NV continue son ascension. En 2012, la décision est prise de continuer de développer la capacité de production. La cabane au fond du jardin devient trop exiguë. De nouveaux locaux s’avèrent nécessaires. Cela va durer encore quelques temps avant de trouver le terrain qui convient. En 2015, les travaux du nouveau hall de production peuvent démarrer. Il est situé à 3 km seulement de l’ancien emplacement. Mark Barberien planifie déjà l’avenir et réserve la place nécessaire dans le nouveau hall. Entre temps, une nouvelle normaNGC a aussi été commandé. Pour Mark Barberien, cette expérience positive avec sa première machine est importante. Stabilité et la fiabilité de la machine, rendement élevé, autonomie de la normaNGC, de-sign compact, et fiabilité du service de la maison SCHNEEBERGER. En 2016 parallèlement à la finalisation des nouveaux ateliers, la nouvelle machine est livrée chez M.B.S NV. Avec la normaNGC, la société dispose désormais des dernières technologies CNC dans le secteur de la rectification d’outils. Équipée d’un chargeur automatique et d’une palette VARIO, cette machine est également conçue pour un mode automatique. De plus, les opérations de rectification cylindrique sont exécutées jusqu’à 800 tr/min. Les forets étagés, les alésoirs et les alésoirs étagés de qualité sont fabriqués dans une qualité haut de gamme en une seule passe. Il n’est même plus possible de distinguer la qualité de surface ainsi obtenue au barreau rectifiée Centerless. Avec les affûteuses CNC, M.B.S peut désormais aussi produire des outils spéciaux ou standard dans le domaine des forets, des forets étagés, des fraises, des fraises à profiler et des plaquettes réversibles. La pierre angulaire a été posée pour que cette société enchaînant les succès continue son ascension.

Dec
2016
Forets étagés – avec Qg1

Avec le nouveau logiciel Qg1, la fabrication de forets spéciaux et standard étagés est simple et pourtant très flexible. D’un côté, il est possible de réaliser des étages presque à volonté, dans les limites de l’ébauche. Pour ce faire, il n’y a qu’à accrocher de nouveaux étages et à indiquer les données de base telles que le diamètre, la longueur ainsi que l’angle et le type de l’étage. Des étages droits, en S, convexes, concaves ou profilés pour utilisateurs expérimentés sont disponibles au choix. Les données saisies du foret étagé s’affichent aussitôt en 2D et le foret complet s’affiche en 3D. La forme de pièce qui vient d’être éditée est surlignée [illustr. 1] dans la vue en coupe. Les forets multi-chanfreins constituent une particularité. Chaque élément d’étage reçoit son propre angle de coupe et son propre logement à copeaux. Le réglage individuel par étage est possible en cas de besoin. Le travail autour de la conception de formes libres devient possible. On peut aussi équiper le foret avec des chanfreins de renfort cylindriques intercalés librement [illustr. 3]. Cela s’entend pour chaque étage séparément et avec une distorsion, si souhaité. On peut aussi insérer une surface de coupe appelée STEPGASH pour l’étage réalisé [illustr. 4]. Classiquement, les étages sont simplement réalisés le long des contours, ce qui entraîne une déformation de la ligne d’étage dans cette zone. Ajouter une surface de coupe le long de l’étage permet de renforcer ce dernier, d’éliminer la déformation du profil et grâce à un angle de dégagement supplémentaire, d’améliorer les propriétés d’évaluations des copeaux. La nouvelle définition des forets étagés de même que le calcul du modèle et des process sont intégralement réalisés en 3D sur geoMod (modèle solide) et offrent une très grande liberté de conception pour les outils étagés.

May
2016
GrindTec 2016 – Rétrospective

Notre première fois remonte 18 ans en arrière! En 2016, nous exposions pour la dixième fois sur le salon GrindTec d’Augsburg. Un marketing événementiel exemplaire et durable nous a valu de remporter, en cette année jubilaire, le prix du marketing GrindTec de l’AFAG et du FDPW, en tant que pionniers de la première heure. Cette distinction nous comble de gratitude. À l’occasion des différents salons, cela a toujours été une joie pour nous d’accueillir sur notre stand nos amis, nos clients ainsi que tous les autres visiteurs, pour des échanges animés entre spécialistes. Le downsizing est bel et bien devenu une réalité dans le développement des rectifieuses les plus modernes. La nouvelle ariesNGP nous a permis, cette année, de présenter une nouveauté mondiale de plus. Mais les nouveaux types de machines siriusNGS et geminiNGM ont aussi été exposés pour la première fois sur un salon, en Allemagne. Pour les visiteurs de notre stand, les nouveautés à découvrir ne manquaient pas. Nous nous sommes réjouis du grand nombre de visiteurs et de leur très grand intérêt pour nos produits. Encore une fois, du fond du coeur, merci à tous!

May
2016
La nouvelle génération de rectifieuses d’outils SCHNEEBERGER

Lors du salon GrindTec 2016, un autre modèle de la nouvelle gamme de rectifieuses a pu être présenté: ariesNGP Le downsizing a été, ici, le maître-mot, lors de sa conception. La nouvelle génération devait être petite et économique, tout en rassemblant en elle tout l’ADN des grandes de la famille. Avec ses 99 cm de largeur, elle a minci, sans pour autant s’alléger. La stabilité au sol de la petite nouvelle est assurée par ses 1500 kg. Une hauteur de 1 mètre et 76 cm lui confère des proportions idéales. Avec l’ariesNGP, le passage à la rectification d’outils 5 axes CNC n’est pas un compromis. La machine dispose de tous les atouts nécessaires pour obtenir une rectification impeccable. Stabilité, axes haute résolution, une commande dernière génération, un circuit de refroidissement efficace, grande précision de rotation des porte-pièces, une broche à rectifier performante et un logiciel de rectification qui calcule les trajets de rectification de manière très pointue, avec une précision de 13 chiffres après la virgule. La stabilité est atteinte grâce à sa structure monobloc robuste en fonte nodulaire. Cela confère à la cinématique de la machine la solidité interne nécessaire. Tous les axes peuvent être équipés de systèmes de mesure ultra-précis. Les axes longitudinal et vertical ainsi que le coulisseau transversal possèdent une résolution de 50 nanomètres, le porte-outil une résolution de 0.0001º. La commande CNC moderne provenant des séries 3x de FANUC garantit un déplacement des axes rapide et extrêmement précis. Elle fonctionne, conformément à ce qui se fait actuellement, sans clavier externe. Celui-ci est représenté par un pavé sur le grand écran tactile 15ʺ. L’interface USB 2.0 assure une communication simple avec le monde extérieur. L’ariesNGP est également novatrice en termes d’alimentation en liquide de refroidissement. D’une capacité de 200 l, la filtration de liquide de refroidissement est intégré, de manière peu encombrante, dans le design de la machine. Le robuste porte-pièces HSK 80 assure un positionnement précis des pièces ainsi qu’une grande précision concentrique. D’une puissance de 5 kW, la broche à rectifier de la maison SCHNEEBERGER dispose de réserves suffisantes pour effectuer des opérations d’enlèvement, même les plus poussées. Grâce au nouveau logiciel CFAO de rectification Qg1, la machine bénéficie d’une commande intuitive et la programmation des tâches de rectification complexes devient un véritable jeu d’enfant. La structure extrêmement compacte de la nouvelle machine ne nuit cependant pas aux déplacements des axes. Avec des courses de 420 mm dans le sens X, 360 mm dans le sens Y et 270 mm dans le sens Z, des dimensions importantes peuvent être travaillées. Ainsi, il devient possible de rectifier des outils d’une longueur de 250 mm ou d’un diamètre de Ø 250 mm. Grâce au chargeur intégré et à une grande palette de 200 x 200 mm, la machine fonctionne même en mode automatique.

Dec
2015
Qg1, le logiciel de rectification CAO/FAO!

Le nouveau logiciel de rectification de Schneeberger est exceptionnel. Son développement a fait l‘objet de toutes nouvelles approches dans le domaine de l‘affûtage d‘outils. A la différence d’autres programmes, le logiciel Qg1 est basé sur un modèle 3D qui est généré avec le module intégré geo- Mod. Les trajectoires sont calculées à l‘aide de la technologie 64 bits. Et ceci à une vitesse et précision sans précédent : sur 13 positions décimales exactement. Les écarts de forme de la meule sont ainsi également considérés. La géométrie parfaite selon les instructions est atteinte sur l‘outil affûté. Un outil parfait en quelques clics. Avec la fonction NTTE (New Tool Toogle Extractor), l‘opérateur accède, après la sélection de l‘outil dans la base de données, en seulement 3 autres clics au programme de rectification terminé. Nombre de dents, nombre de coupes centrales et diamètre d‘outil : aucune autre saisie n‘est nécessaire. Les processus et trajectoires ainsi que la forme de meule requise sont automatiquement générés. La fonction clearance Qreator permet de définir librement et individuellement des angles et des largeurs de dépouille pour chaque segment d‘outil. Les trajectoires individuelles peuvent être adaptées facilement avec path Qreator. Et Toogle Search facilite la recherche d‘outils existants ou des groupes de meules disponibles dans la base de données. Le nouveau logiciel CAO/FAO a été conçu comme un système ouvert pour sécuriser l‘échange de données avec des programmes externes. Les formats de données actuels comme GDX, STEP, DXF mais aussi les programmes ISO définis par l‘utilisateur peuvent ainsi être échangés avec Qg1.

Dec
2015
sirius NGS, microns or less!

La machine pour la mécanique fine. Modèle compact nécessitant un emplacement de 3 m2 seulement. Le concept idéal de cinématique à 6 axes a été réalisé pour mettre les petits outils au centre du mouvement. Les axes de la machine sont équipés d’entraînements directs sans contact et de moteurs linéaires ou à couple. Des processus d’affûtage éprouvés pour un fonctionnement automatique sont disponibles. Le robot 6 axes de Fanuc, le chargeur 2 palettes et le changeur de meules en option avec 7 positions de changement veillent à l’autonomie nécessaire de la machine. La construction monobloc en fonte sphéroïdale confère à la machine une stabilité maximale et favorise ainsi une qualité de surface optimale sur la pièce. La sécurité des processus est atteinte grâce à des cycles de dressage automatique, à la mesure des meules par palpage au cours du processus.

Dec
2015
norma NGC, the workhorse!

La machine d‘affûtage d‘outils 5 axes universelle pour la production et l’affûtage d’outils. Equipement complet pour un travail automatisé productif : Changeur de meules 7 positions, chargeur d’outils intégré et moyen de serrage adapté à chaque pièce. Equipée d‘un palpeur de 3D Zénon pour le positionnement et l‘enregistrement de la géométrie de l‘outil avec précision. Broche 10 kW (S1) et couple très élevé pour une capacité d‘enlèvement de matières maximale. Cinématique 5 axes robuste et compacte pour de meilleures résultats d‘affûtage. L‘armoire électrique facilement accessible facilite la surveillance et l‘entretien des unités hydrauliques et pneumatiques de la machine. La commande CNC 5 axes Fanuc 31i B5 veille à un positionnement rapide et précis des axes de la machine avec une réputation mondiale pour sa fiabilité et durée de vie. La machine fait également bonne figure en matière de consommation d‘énergie. Grâce à l‘arrêt automatique des différentes énergies après la dernière commande de la machine, la consommation de courant est réduite de 92 % en mode veille.

Dec
2015
geminiNGM, you name it!

L‘affûteuse haute technologie, robuste et polyvalente pour un nombre illimité de tâches de production. Le robot Fanuc avec chargeur 2 ou 4 palettes, combiné au changeur de meules avec 14 ou 25 positions offre une autonomie sans précédent en mode automatique. Les cycles de dressage automatique et la mesure des meules en cours de processus complètent le mode autonome. Le couple élevé des broches motorisées avec une puissance jusqu‘à 24 kW (S1) garantit un enlèvement de matière élevé sur la pièce et donc une production efficace. Entraînements d‘axes librement configurables, moteurs linéaires ou vis à billes avec systèmes de mesure haute résolution. Chaque entraînement veille à un déplacement et positionnement rapide et précis des axes de la machine. La hauteur de pointe de 210 mm et la grande table en rainures T permettent une configuration spécifique au client des moyens de serrage et du support de pièces. Les grandes courses des axes de machine permettent de manipuler des pièces de max. 450 mm de long et d‘utiliser des meules de max. 300 mm de diamètre.

Dec
2015
EMO 2015 passé en revue

Schneeberger a pu présenter aux nombreux visiteurs professionnels présents début octobre à Milan, plusieurs nouveautés mondiales dans le domaine de l‘affûtage d‘outils. Il ne s‘agissait en effet pas seulement de petites innovations pour accessoires et périphériques, mais de deux affûteuses d‘outils complètement repensées : geminiNGM: Affûteuse haute technologie pour tâches de production de tous types. siriusNGS : la machine ultra-précise pour la mécanique de précision. Le tout nouveau logiciel de rectification CAO/FAO Qg1 a en outre été présenté. Définition numérique de la géométrie de la pièce dans geoMod.

Accesso riservato

Inserire la password di accesso per visualizzare le gallery dell'evento.


Top